A PHP Error was encountered

Severity: 8192

Message: Assigning the return value of new by reference is deprecated

Filename: database/DB.php

Line Number: 133

Le froid

Publié par Sabine Canneva le 30/06/2010 dans Reflexions

Quand on est allé 3 mois au Canada, le froid on connait! ;) Mais en camping car c'est un peu différent!

La pluie, on a déjà connu: la nuit où on est réveillés toute les heures parce que les gouttes frappent sur la capucine, l'inondation dans l'entrée par la porte de la cellule: il y a des rails au-dessus des ouvertures pour dévier l'eau et éviter que les gouttes tombent sur les portes et s'infiltrent. Mais là, il pleuvait trop, ou le camping car était penché d'une mauvaise façon, des gouttes tombaient sur la porte et s'infiltraient jusqu'à l'intérieur. Une flaque de 50 centimètres s'était formée dans l'entrée le temps qu'on s'en aperçoive! Heureusement, Benji est sorti courageusement pour coincer un morceau d'aluminium plié pour dévier le flot de l'eau. On entendait ploc, ploc ploc sur le marche pied comme si un robinet était ouvert.

On a eu aussi de la bouillasse dans un camping avant d'arriver à Porto, et on a vu Coimbra un dimanche pluvieux. On avoue: on n'a pas mis le nez dehors...

 

Maintenant, c'est au tour du froid! 5° ce matin à 9 heures dans la cellule, il a fallu allumer le chauffage pour ne pas se transformer en glaçons. Mais le problème, qui ne se résout pas avec un quatrième pull, est que notre cher camping-car n'est pas équipé hors gel: les batteries ne sont pas adaptées, et déjà qu'elles se déchargent très vite, alors avec du gel, n'en parlons pas!

Le système d'eau n'est pas protégé par le froid: le réservoir d'eaux sale en particulier se trouve sous le camion à l'arrière, le chauffe-eau (système avec un serpentin dans une cuve pleine d'eau) n'a pas le droit de geler non plus au risque d'être en morceau.

 Autant dire qu'on va fuir prestement les températures fraiches du moment pour se précipiter au Maroc, en espérant ne pas se faire avoir par les montagnes notamment!

La prochaine étape importante de notre périple est Saint Jacques de Compostelle en fin de semaine, puis la Corogne, et Madrid (oui oui, hop, carrément).

Douro, peut-être l'une des plus belles vidéos

Publié par Sabine Canneva le 29/06/2010 dans Journal de bord

Dimanche 13 décembre 2009, Porto

 On est repartis après une nuit bien fraiche (réveillés à 6h, on a allumé le chauffage parce qu’il faisait déjà 7°C dans le camping car, et Benji qui est contre la capucine avait froid. Route retour ensuite où cette fois le soleil était au rendez-vous.

douro.JPG

 

On a déjeuné dans un restau sur le bord du fleuve on nous a servi des entrées comme d’habitude. Sauf que là, elles coutaient 6 euros chacune, alors que  c’est plutôt 2 euros normalement ! On a râlé mais ils n’ont manifestement pas compris qu’ils font beaucoup de mal à l’image de leur pays avec ce genre de comportement d’arnaqueurs. D’autant que le Portugal n’a pas des atouts touristiques inépuisables. Ils feraient mieux de bichonner les rares touristes français en autres.

On poursuit la descente du Douro en filmant dès que ça en vaut la peine. Le temps est froid, et il y a du vent.

 

 Lundi 14 décembre 2009

 Toujours la pile: le matin on est allés à l’entrepôt Schenken pour leur faire comprendre qu’on veut notre paquet et vers 14h on est allés au camping pour avoir de l’électricité. 

début de la fin

Publié par Sabine Canneva le 28/06/2010 dans Journal de bord

Vendredi 11 décembre 2009

On voulait visiter les caves de Porto, et comme c’est l’hiver, elles ne sont pas toutes ouvertes. Un peu déçus par la qualité du Porto qu’on nous a fait gouter. On a acheté une bouteille de Porto 20 ans d’âge au supermarché, qui était finalement bien meilleure !

Sur la plage de Porto en sortant du camping

 DSC_0384.JPG

DSC_0402.JPGDSC_0403.JPG

Samedi 12 décembre 2009

On est partis pour la vallée du Douro après avoir bien vérifié que la météo était clémente. Arrivés à Rega, une brune épaisse et compacte était posée juste au-dessus d’un col. On a pensé que c’était un feu ou juste une petite nappe de brouillard. En fait, le ciel a été bouché pour le reste de la journée ! On n’a pas pu prendre d’images. On s’est posés à San Joao de Pesqueira pour travailler un peu le soir et repartir en sens inverse le lendemain.

 

Début de la « galère ». Depuis plusieurs jours, j’ai du mal à me déplacer, je dors maintenant du coté de la descente du lit parce que je ne peux plus enjamber Benji la nuit. Le froid va aussi se mettre de la partie.


Attente

Publié par Sabine Canneva le 25/06/2010 dans Journal de bord

Mardi 8 décembre 2009, Porto

On s’est garés dans un parking payant pour aller visiter la ville à pied qui nous laisse une bonne impression. Nuit au camping de Porto.

 

Mercredi 9 décembre

Journée à travailler, Nuit au camping de Porto. On attend le colis de la pile.

 

Jeudi 10 décembre 2009

On a visité le reste de la ville et le centre de la photographie. Nuit sur un parking gratuit devant le fleuve après un travelling de nuit. Devant le fleuve, on voit des fils à linge à deux mètres de haut tenus par des poteaux en bois bringuebalants. J’avais déjà vu ce système chez Paulo, et sa mère m’avait montré qu’il suffit de prendre le bâton et de descendre le fils pour pouvoir étendre le linge. Très malin comme système. Ici, le linge sèche dehors, ça doit être un fil à linge public, j’espère que personne ne vous pique vos t-shirts ! Mais il fait nuit, il ne fait pas très chaud, et les gens laissent quand même leur linge dehors ! C’est décidemment un élément culturel de laisser en permanence du linge aux fenêtres. Comme en Italie, à croire que les pays chauds laissent justement sécher leur linge plus longtemps qu’en France par exemple. Chez moi, ma lessive séchait en une demi-journée, et je la remballais prestement.

linge_porto3.JPGlinge_porto1.JPGlinge_porto_2.JPG

pluie, pluie, pluie

Publié par Sabine Canneva le 24/06/2010 dans Journal de bord

Lundi 7 décembre 2009

 

Nuit au camping après une arrivée sous la pluie et dans la boue, c’est super agréable…Le camping doit être assez agréable l’été, mais l’hiver c’est désagréable. Sans oublier que les douches sont toujours dans des bâtiments légers et absolument pas isolés, puisque c’est pour l’été. Sensation rafraichissante de prendre une douche tiède dans une cabine toute petite et pleine de courants d’air.

Décidément on déteste cordialement les campings ; on était installés dehors avec la caméra pour faire l’interview de Benji pour le documentaire quand un camping-car aussi vieux que le notre est arrivé avec 2 gamins et un chien. La voisine à la caravane d’à coté a vu le chien et à commencé à faire des mamours « ho qu’il est mignonche !» impossible de faire quoi que ce soit avec un bruit pareil.

Départ dans l’après-midi vers Aveiro, dernière étape avant Porto. J’ai vu dans le guide qu’il y avait des façades Art Nouveau, les seules du Portugal sans doute !! et en plus, on est bloqués par les délais des colis qui arrivent à Porto dans quelques jours, on doit patienter. 

Dimanche pluvieux

Publié par Sabine Canneva le 23/06/2010 dans Journal de bord

Dimanche 6 décembre 2009

 

Et bien c’est dimanche ! Il pleut sans arrêt, il fait froid et aucune animation autour. La journée promet d’être lugubre. Benji s’est levé pour de bon à 15H…

On a ensuite décidés d’aller vers l’étape suivante et d’aller au camping puisqu’on n’avait plus d’électricité.

 

Coimbra

Publié par Sabine Canneva le 22/06/2010 dans Journal de bord

Samedi 5 décembre 2009

 

Direction Coimbra. En descendant du camion on entend du bruit sur la gauche : c’était un circuit de voitures télécommandées dont en a fait une vidéo. D’autres bruits dernière nous dans le gymnase c’est un match de hockey sur patins à roulettes  qui se préparait: on a demandé à une personne si on pouvait filmer et parler à quelqu’un. On nous a appelé l’entraineur, très gentil, qui parlait bien français pour l’interview.

Un camping-car s’était garé à coté de nous, et à minuit et demi quand on s’est couchés, ils sont partis. Je me suis dit qu’ils ne sentaient pas l’endroit, effectivement, 3 baraques à frittes s’étaient installées à quelques dizaines de mètres. Comme prévu, à 6h du matin (5 heures pour eux), ça a été l’heure de pointe à la friterie pour la sortie de boite de nuit : des dizaines de bagnoles, le groupe électrogène toute la nuit, et un peu de bruit, mais rien de dramatique. 

Bathala

Publié par Sabine Canneva le 21/06/2010 dans Journal de bord

Vendredi 4 décembre 2009, Bathala

On s’est levés tôt ! Grande victoire surtout pour moi qui ai toujours ces douleurs de nuit et le matin depuis une dizaine de jours. J’avais déjà régulièrement mal aux mains et aux poignets en me levant et ce depuis Paris. Mais là, j’ai mal surtout aux épaules, et les nuits deviennent pénibles puisque je me réveille sans pouvoir me retourner ni bouger. Ça se dérouille un peu dans la matinée et la journée, mais je me sens vraiment impotente. Nous avons visité le monastère de Bathala déserté par les touristes. Il n’est pas très bien mis en valeur je trouve, mais intéressant quand même.

Ensuite direction Fatima ! Comme nous n’étions pas loin, on a pensé que ça valait le cout de faire une vidéo sur cet endroit particulier. On a pu prendre toutes les images qu’on voulait. Je suis allée voir au bureau d’information si quelqu’un parlait français et pouvait faire une interview. La fille m’a dit que ce n’était pas possible et d’ailleurs qu’il fallait une autorisation pour pouvoir filmer dans le sanctuaire. On n’a pas insisté et on a continué à filmer bien sûr. 

Décalage horaire

Publié par Sabine Canneva le 20/06/2010 dans Reflexions

 La France change d’heure en hiver (ou bien en été…) officiellement pour économiser l’énergie. Une bonne partie de l’Europe aussi, mais pas le Portugal. Nous avions changé d’heure en Espagne, et arrivés au Portugal, on s’aperçoit qu’ils ont une heure de moins que nous. Rapide réflexion, on a déjà du mal à se lever de bonne heure le matin, et il fait nuit extrêmement tôt le soir (18h pour nous), on décide donc de ne pas changer d’heure, et de rester « décalés ». Il faudra juste faire attention aux horaires en heure locale, mais ça nous permet de profiter un peu plus du faible temps de lumière dans la journée.

On avait lu beaucoup de conseils sur internet sur la vie dans le camping-car. L’un des conseils est de trouver un lieu pour la nuit avant la tombée de celle-ci ! Ce qu’on tentera de respecter les quelques premiers jours, et qu’on oubliera bien vite: s’arrêter à 18h tous les soirs devient ingérable. Combien de fois on s’est posés de nuit, voir à 1h du matin comme à Lisbonne !

Voilà donc un petit document exclusif: le Portugal à 18h le soir! et oui, vraiment, il était à peine 18h pour nous, c'est à dire 17h pour eux!! Il faut nuit tôt en hiver, mais quand même...

 



Sintra

Publié par Sabine Canneva le 17/06/2010 dans Journal de bord

Jeudi 3 décembre 2009, Sintra

 

On s’est garés pour la journée sur un parking payant et on est monté dans la ville à pied. Jolie petite ville, on dirait la Suisse. On va pouvoir faire une vidéo sur la ville et le château. On a trouvé une boucherie qui avait l’air « authentique », pour une fois on va avoir de la vraie viande et pas cher en plus.

Ensuite Bathala, et nouvelle galère à cause du gps : autoroutes ou pas, arrivée finalement 4 heures plus tard puisqu’on a trouvé une boutique Repsol sur le chemin. La fille nous a vendu une bouteille de propanoche mais notre adaptateur ne fonctionne pas dessus. Après 10 minutes de discussion sur google translate, elle nous a échangé la bouteille de propane contre une bouteille de butane, seule solution pour enfin avoir du gaz, la notre étant en voie d’extinction. Mais le butane n’est pas utilisable à moins de 4°C, on espère qu’il ne fera pas trop froid. Résultat des courses, cette histoire de propanoche nous a bouffé un temps précieux et a aussi bouffé nos nerfs. Les ennuis s’allongent et il faut se battre pour le moindre problème technique. Entre les colis postaux à récupérer dans les hangars, le gaz, le fusible qui saute et qui nous prive d’eau chaude, la vie pourrait être plus simple !

 

Activité importante pour anticiper autant que possible : le guide !

guide.JPG

 < 1 2 3 4 >  >>